Rachat de LinkedIn par Microsoft - Microsoft Dynamics CRM Online avec Azure devient l'outil central de gestion de réseaux relationnels

15 juin 2016

Prenant par surprise le monde de l'IT, Microsoft, leader mondial du logiciel, a annoncé la finalisation du rachat de LinkedIn, leader mondial du réseau social professionnel, pour $26,2bn.

LinkedIn réalise deux tiers de son chiffre d'affaire grâce aux abonnements payants de particuliers et d'entreprises pour des solutions de recrutement. Cette acquisition devrait permettre de rapprocher les outils de communication de LinkedIn avec les outils de productivité de Microsoft, dans de nouvelles plateformes communes. Jeff Weiner demeurera CEO de LinkedIn sous la direction de Satya Nadella, CEO de Microsoft.

Au-delà de l'investissement majeur de Microsoft dans Office 365 Business et dans Microsoft Dynamics CRM, le rapprochement vise à réinventer la productivité et les processus opérationnels : pour trouver un job, construire des compétences, vendre, amener sur le marché, effectuer le job et atteindre ses objectifs, il est nécessaire d'être connecté aux professionnels du monde entier. Par exemple, LinkedIn pourrait proposer un newsfeed adapté au projet en cours, tandis qu'Office suggèrerait un expert avec qui se connecter via LinkedIn pour aider à l'accomplissement d'une tâche. En somme, cette collaboration vise à dynamiser la vente, le marketing et le management. Pour le groupe, cela signifie de nouvelles opportunité de monétisation à travers les abonnements et la publicité ciblée.

 

L'avis de notre expert

Stéphane Dorrekens, Chief Technology Officer chez Nerea

« L'acquisition de Linkedin marque un tournant dans l'ambition de Microsoft pour son CRM qui devient un produit stratégique dans l'organisation. Après l'abandon de l'achat de SalesForce, cette vision s'oriente désormais vers l'utilisation de Dynamic CRM Online en combinaison avec Azure comme l'outil central de gestion de réseaux relationnels. Cette stratégie était déjà apparente dans les extensions récentes de Microsoft Dynamics CRM comme Social Engagement et RelationShip assistant. L'achat de Linkedin va, à court terme, permettre l'intégration des fonctions de recrutements Linkedin; ce qui pour Nerea permettra d'étendre naturellement sa solution Recruit+. »

« A plus long terme, l'intégration des données Linkedin et leur exploitation via les outils Analytiques Azure (ie: Cortana, etc..) permettra une exploitation native dans Microsoft Dynamics CRM du réseau social professionnel avec tous les avantages que cela comporte dans la gestion commerciale. »

 

L'avis de notre expert

Ziad Benslimane, Head of Operations chez Wizata

« L'acquisition de LinkedIn par Microsoft va permettre l'enrichissement des données à travers les outils Microsoft BI comme le Power BI. A court terme, LinkedIn serait disponible comme source native sur le Power-BI, ce qui permettra à nos clients de l'utiliser pour enrichir leurs bases de données d'une manière simple et automatisé, notamment concernant les prospects»

 

"What is it that is most needed in today's world? For sure I'm a deep believer in productivity tools and communication tools because that's what empowers people to be able to be great at their job. But think about taking that and connecting it to the professional network, and really having the entirety of what is your professional life being enhanced, more empowered, where you're acquiring new skills and being more successful in your current job and finding a greater and bigger next job." Satya Nadella, CEO of Microsoft.

Une réaction en chaîne à prévoir ?

« Cette acquisition marque le début d'une grande période de consolidation. Les acteurs majeurs que sont Google, Facebook, Microsoft vont vouloir acquérir d'autres sociétés et cette tendance va s'accélérer, chacun veut se défendre par rapport aux autres », a réagi Mark Tluszcz, CEO de Mangrove Capital Partners.

Vous avez une question ou vous souhaitez tester la solution ?

Nos conseillers vous répondent.